droits fonciers des peuples autochtones related News | Land Portal
Il y a 2,350 éléments de contenu liés à droits fonciers des peuples autochtones sur le Land Portal.
Affichez 1 - 12 de 84
25 janvier 2024
Afrique
Amérique latine et Caraïbes
Asie
Global

Le quinzième cycle de l'Initiative Équateur vise à identifier des approches et des solutions innovantes menées par les peuples autochtones et les communautés locales dans trois catégories.

L'Initiative Équateur, sous l'égide du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), lance un appel mondial à candidature pour les nominations au Prix Équateur 2024. Les nominations sont ouvertes jusqu'au 26 février 2024.

21 septembre 2023
Afrique
République-Unie de Tanzanie

La Quatrième Conférence Régionale sur la Sécurisation des Droits Fonciers Communautaires en Afrique, qui s’est tenue à Arusha, en Tanzanie, du 12 au 14 septembre 2023, a réuni des délégués de l’emsemble du continent pour aborder la question cruciale des droits fonciers communautaires. L’événement était organisé par Rights and Resources Initiative (RRI), le Ministère des Terres, du Logement et du Développement des Établissements Humains, la Land Alliance de la Tanzanie (TALA) et le Forest Conservation Group de la Tanzanie (TFCG).

Lors de la conférence les délégués ont souligné l’importance de mettre en œuvre des processus d’attribution de titres de propriété communautaires comme moyen de protéger les terres rurales contre les empiétements et les conflits. Ils ont reconnu que les rôles des Institutions Nationales des Terres varient d’un pays à l’autre. Par exemple, le ministère de l’Éthiopie se concentre principalement sur la résolution de l’insécurité foncière en milieu rural par le biais de l’enregistrement foncier pour atténuer les conflits, tandis que l’Autorité Foncière du Liberia joue un rôle central dans l’administration foncière et l’application de la loi pour éviter les chevauchements de fonctions entre les ministères.

La conférence a également été l’opportunité d’échanger ouvertement sur les obstacles courants à la mise en œuvre efficace de l’Agenda de l’UA sur la tere, notamment les limitations des capacités institutionnelles, les défis liés à l’éducation des communautés sur les politiques foncières et le financement insuffisant pour l’infrastructure et la documentation. Les principales recommandations comprenaient l’amélioration des systèmes d’information foncière, l’éducation des communautés rurales sur l’enregistrement foncier, la surveillance des tendances des données et la réalisation de recherches sur les droits fonciers.

Le Dr Dominico Kilemo, conseiller de NELGA pour l’Afrique de l’Est, a souligné deux aspects cruciaux conformes à la mission de NELGA. Il a plaidé en faveur d’une collaboration plus étroite entre les Institutions Nationales en charge de la gestion du foncier et des universités pour éclairer les décisions et les politiques concernant les droits fonciers communautaires. De plus, il a proposé l’organisation de forums nationaux pour rassembler les parties prenantes et pour faciliter des dialogues politiques solides sur cette question.

La conférence a vu la participation de partenaires de développement influents tels que la Nations Unies Commission économique pour l’Afrique (UNECA), la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), la GIZ et le Fonds pour la Sécurisation des Droits Fonciers. Ces organisations ont directement interagi avec les représentants des institutions foncières, abordant les préoccupations et apportant leur soutien à la mise en œuvre des droits fonciers communautaires.

En résumé, la Quatrième Conférence Régionale a servi de plateforme dynamique pour des discussions éclairantes, le partage des connaissances et des recommandations. Ces efforts contribuent collectivement à la recherche de droits fonciers communautaires sécurisés en Afrique, soulignant l’importance de la collaboration et de la prise de décision basée sur les données dans la gouvernance foncière régionale.

8 août 2022
Afrique
Amériques
Asie
Europe
Océanie

Le Mécanisme d'Assistance aux Populations Autochtones (Indigenous People’s Assistance Facility, IPAF) est basé sur le principe du développement autodéterminé des populations autochtones dans le cadre de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (

Fonte: Biodiversidadla
28 juin 2022
Équateur

L’Initiative des droits et ressources exprime sa solidarité avec les dirigeant.e.s du mouvement de défense des droits des peuples autochtones en Équateur qui sont criminalisés pour avoir exercé leur droit légitime de se mobiliser et de défendre leurs droits humains.

Un campement de bagyeli à proximité d’une agro-industrie d’hévéa, au village Nkongho, le 8 mars 2022. (VOA/Emmanuel Jules Ntap)
9 mars 2022
Cameroun
République centrafricaine
Afrique occidentale

Solange Ngo Bakoumé est une activiste issue de la communauté bagyeli, l’un des peuples autochtone de forêt du Cameroun. Elle défend les droits fonciers et l’accès aux ressources naturelles de sa communauté.

23 décembre 2021
République démocratique du Congo

Lors d’un atelier interprovincial organisé mardi 22 décembre 2021 à l’hôtel Mont Kahuzi dans la ville de Bukavu, en faveur des organisations intervenant dans le secteur foncier; les orateurs du jour ont indiqué que plusieurs communautés locales sont victimes du mauvais partage de la terre.

11 janvier 2022
Cameroun

Expulsés de la forêt, les Pygmées Camerounais sont actuellement vulnérables à l’exploitation, à la poussière, à la maladie et à la perte de terres. Non reconnus comme citoyens, les Pygmées Camerounais vivent au bord des routes autour de leurs forêts dont l’accès leur est interdit.

21 décembre 2021
Cameroun

Réunis le mardi 21 décembre 2021 à Yaoundé à la faveur d’un atelier organisé par le Réseau Camerounais des Organisations des Droits de l’Homme  (RECODH), ces peuples minoritaires partagent leurs expériences, les actions engagées au cours des deux dernières années dans le cadre de la défense de leurs droits fonciers.

11 novembre 2021
Afrique
Cameroun
République démocratique du Congo

Les défenseurs fonciers et environnementaux prennent des risques énormes et méritent une protection particulière, ont suggéré les parties prenantes à la plateforme des organisations de la société civile engagées dans la protection des droits fonciers en Afrique (CBI 10). C’était à l’issue d’une conférence de presse animée ce 11 Novembre 2021 à Goma dans le Nord-Kivu.

4 novembre 2021
République démocratique du Congo

La forêt d’Afrique centrale, deuxième puits de carbone du monde, fait face à de multiples pressions.

3 septembre 2021
Afrique orientale
République-Unie de Tanzanie

L'Unité d'administration foncière de l'Université Ardhi, le nœud NELGA pour l'Afrique de l'Est, s'est lancée dans un projet de sensibilisation communautaire du 12 au 17 juillet, pour sensibiliser les dirigeants locaux des districts communautaires aux lois foncières dans le but ul

Blogues

Événements

Débats

Organisations

The Alianza Territorial Mapuche (PuLofMapuXawvn ) is one of the grassroots organizations based in Gulu Mapu, the Chilean side of Wallmapu. The ATM’s core mission is the full defence of the Mapuche’s inherent rights, especially concerning the protection of their territory and natural environment. ATM is similar to an NGO in the sense that the organization is not registered under Chilean law. The ATM covers different territories of the Mapuche Nation and is involved in several communities that feel they represent the spirit of the organization.

Anagrasar Samaj Unnyan Songstha (ASUS) was started on 1998 as a non profitable and non political voluntary organization to provide support to the Indigenous people of plain land in Bangladesh. It was established to promote rights of the Indigenous Community and their empowerment. It has strong experiences in group approach, community participation, training on different areas of development, mass awareness creation in the field of the land rights, child rights, labor rights, water & sanitation, health and hygiene, recovery of Indigenous culture.

The Asia Indigenous Peoples Pact (AIPP) is a regional organization founded in 1988 by indigenous peoples' movements. AIPP is committed to the cause of promoting and defending indigenous peoples' rights and human rights and articulating issues of relevance to indigenous peoples. At present, AIPP has 47 members from 14 countries in Asia with 14 National Formations, 15 Sub-national Formations and 18 Local Formations. Of this number, 6 are Indigenous Women's Organizations and 4 are Indigenous Youth Organizations.


Our Vision


Bertha Logo

Bertha Foundation fights for a more just world. We support activists, storytellers, and lawyers who are working to bring about social and economic justice and human rights for all.

Both Ends

Together with environmental justice and human rights groups from poor and developing countries, Both ENDS works towards a sustainable, fair and inclusive world.

The vision of Both ENDS is a world where long-term environmental sustainability and social equity take priority over short-term profits.

Créée en 1998, Brainforest est une Organisation Non Gouvernementale de droit gabonais qui travaille sur la problématique Forêt – Environnement dans une double perspective d’appui sur le terrain et de suivi des politiques.

Martinus Nijhoff Publishers was an independent academic publishing company dating back to the nineteenth century, which is now an imprint of Brill Publishers. Founded in 1683, Brill is a publishing house with a rich history and a strong international focus. The name was changed to Brill–Nijhoff. Brill is a prestigious imprint with its portfolio focuses on areas in Public International Law, Human Rights, Humanitarian Law and increasingly on International Relations. Brill publishes over 800 books per year in both print and electronic format.

Carta Internacional

A Carta Internacional é uma revista da Associação Brasileira de Relações Internacionais, dedicada à publicação de trabalhos científicos da área.

CCNDNuevoDia

CCCND trabaja junto con las comunidades Ch’orti en la región Nor-oriental de Guatemala. La organización provee apoyo legal y visibilidad a estas comunidades que enfrentan amenazas y violaciones a sus derechos humanos dada la implementación de proyectos hidroeléctricos y mineria en sus territorios.  Su trabajo a contribuido en la recuperación de identidad y gobernanza del territorio chòrti,  así como en la múltiples propuestas para desarrollo de política pública para el acceso a la tierra y la administración del territorio del pueblo Ch òrti`.

cclaf
O Centro de Cultura Luiz Freire (CCLF) é uma organização não governamental de direitos humanos, que surge em 1972, a partir de um grupo que buscava a restauração da democracia, através de atividades culturais e projetos de desenvolvimento comunitário, durante o período autoritário da Ditadura Militar brasileira.
Clima Info

O Instituto ClimaInfo surge com o objetivo de oferecer um ambiente livre de especulações e fake news sobre mudanças climáticas para contribuir com um debate produtivo, baseado em fatos e dados reais, sobre ações e políticas para a mitigação e a adaptação às consequentes mudanças climáticas globais.

No ClimaInfo você encontrará notícias, estudos e pesquisas sobre os vários temas relacionados às mudanças do clima,  além de entrevistas, análises e verificações de fatos. Além do site, mantemos boletim diário com o resumos diário das principais notícias publicadas na imprensa.

L’opinion publique malgache, informée par la presse nationale et internationale, est particulièrement en alerte. Plusieurs grands projets en cours à Madagascar démontrent la réalité de contrats conjuguant une exploitation drastique des richesses du pays par des investisseurs étrangers à l’insignifiance des bénéfices en retour pour la Nation et les populations malgaches.

Dernières nouvelles

Partagez cette page