AELE -Mercosur : un nouveau coup bas porté au climat, aux droits des peuples et à la souveraineté alimentaire | Land Portal
AELE -Mercosur : un nouveau coup bas porté au climat, aux droits des peuples et à la souveraineté alimentaire

Informations sur la ressource

Date of publication: 
mai 2021
Resource Language: 
Pages: 
29
 
  • Les émissions provenant de l’augmentation des échanges bilatéraux de 10 produits agricoles clés devraient augmenter de 15 %, si l'accord de libre-échange entre l'Association européenne de libre-échange (AELE) et le Mercosur est mis en œuvre. 
  • Les exportations de viande de bœuf, de maïs et soja du Mercosur constitueront la principale source des nouvelles émissions (47 %), suivie par les exportations de fromage depuis l'AELE (15 %). 
  • L'empreinte climatique du Mercosur issue de ces nouvelles exportations pourrait augmenter de 13 % et celle de l'AELE de près de 1 400 %.
Un tout premier accord commercial bilatéral entre l'Association européenne de libre-échange (Suisse, Lichtenstein, Norvège et Islande) et le Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) a été signé en août 2019. Bien que l'accord n'ait pas encore été publié ni ratifié, suffisamment d'informations ont déjà été publiées par divers gouvernements pour évaluer certains de ses impacts potentiels.1

Auteurs et éditeurs

Publisher(s): 

GRAIN is a small international non-profit organisation that works to support small farmers and social movements in their struggles for community-controlled and biodiversity-based food systems. Our support takes the form of independent research and analysis, networking at local, regional and international levels, and fostering new forms of cooperation and alliance-building. Most of our work is oriented towards, and carried out in, Africa, Asia and Latin America.

Partagez cette page