Saint-Louis – visite de maires africains et d’experts fonciers à Diama et Keur Momar Sarr : la gestion du foncier et la prévention des conflits fonciers au menu | Land Portal

Photo: Alain Biloa/ILC (CC BY-NC-ND 2.0 DEED)

Deux collectivités territoriales de la région Nord à savoir les communes de Diama et de Keur Momar Sarr ont reçu la visite de maires africains et d’experts fonciers. Cette activité s’inscrit dans le cadre du séminaire régional sur la gestion foncière locale démarré lundi dernier à Saint-Louis, sur initiative du Comité technique «Foncier et Développement», Groupe de réflexion stratégique sur les politiques foncières. 

«Nous avons initié ces visites pour donner l’opportunité aux participants venus de divers pays d’Afrique et d’Europe de pouvoir discuter et échanger avec des élus locaux et des acteurs à la base qui vivent au quotidien les questions foncières et de pouvoir faire des analyses croisées par rapport aux différentes situations qu’ils vivent dans leurs pays. Qu’on soit au Niger, au Bénin ou en Guinée, c’est toujours intéressant quand on vient dans un pays comme le Sénégal, de pouvoir aller voir ce qui se fait en termes de gestion décentralisée du foncier au niveau des communes», a déclaré Iba Mar Faye, Représentant Pays du GRET au Sénégal  et membre du Secrétariat du Comité technique «Foncier et Développement».

Il a rappelé que l’objectif de ces visites, c’est de leur permettre de pouvoir échanger avec les élus locaux et les différents acteurs les pratiques foncières qui existent au niveau de leurs zones ; des modes d’organisation qui permettent d’avoir une gouvernance décentralisée des conflits fonciers au niveau de ces communes ; des outils de gestion foncière qui existent dans ces communes et également les difficultés rencontrées dans la gestion du foncier.

A la commune de Keur Momar Sarr, le maire, en l’occurrence Dioumoru Kâ, agent des collectivités territoriales depuis 1976 et maire depuis 1985, est revenu largement sur la manière dont le foncier est géré dans sa commune. «Il n’y a jamais eu de litiges ou conflits fonciers à Keur Momar Sarr parce que la gestion a toujours été transparente et elle est confiée à une Commission domaniale», a-t-il fait savoir.

Keur Momar Sarr, a-t-il rappelé, compte 8 zones composées chacune de tous les acteurs de tous bords. D’après toujours l’édile de cette localité, la clé de cette stabilité qui règne dans la commune de Keur Momar Sarr, c’est la concertation et le dialogue qui sont au cœur de la gestion de cette collectivité locale. Cette commune est composée de 96 villages, avec une population estimée à environ 35.000 habitants. Le maire compte 3 adjoints et le bureau municipal est composé de 14 Commissions dont celle en charge des affaires domaniales.​

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page