L’accès à la terre en Côte d’Ivoire | Land Portal

Informations sur la ressource

Date of publication: 
mai 2019
Resource Language: 
Pages: 
25
License of the resource: 

En Côte d’Ivoire comme dans d’autres pays africain, le pluralisme juridique est l’origine d’une crise de la légalité et de crispations sociales. L’accès à la terre est emblématique des difficultés et des différends qui peuvent naître de la coexistence, issue de la colonisation, d’une pluralité de modes de normativité étatique et coutumier en jeu sur un même territoire. Dans le contexte ivoirien, l’articulation entre le droit étatique et le droit coutumier demeure un enjeu politique importants, notamment en raison de l’échec du droit étatique à faire, jusqu’à présent, disparaître le principe de l’appropriation coutumière. Cette cohabitation de la coutume et du droit étatique est communément présentée en termes d’antagonisme. La présente étude a au contraire tenté de montrer comment les droits coutumiers fonciers ont néanmoins pris appui sur des pratiques de collaboration entre détenteurs de droit coutumiers et l’administration. Ces pratiques ne sont pas seulement source d’insécurité juridique. Elles reposent aussi sur des modalités spécifiques de traitement des différends nés de ce pluralisme.

Auteurs et éditeurs

Author(s), editor(s), contributor(s): 

Aline Aka Lamarche

Publisher(s): 

Partagez cette page