Communs en crise | Land Portal

Informations sur la ressource

Date of publication: 
janvier 2018
Resource Language: 
License of the resource: 

À travers les regards croisés de l’économie et de la géographie, et sur la base de plusieurs études de cas démonstratives des transformations en cours au Maroc des usages des ressources communautaires, à la fois endogènes et en lien avec des impulsions extérieures, l’objectif de cet article est d’interroger l’évolution de la notion de communs dans un contexte de crise de ces derniers. Est-il encore possible de parler de communs dans des situations où les communautés rurales se trouvent le plus souvent dessaisies, au profit de l’État et du secteur privé, des prérogatives qui étaient les leurs en matière de gouvernance locale de ressources collectives telles que l’eau agricole, les pâturages ou certaines forêts ? Cette réflexion nous amène à interroger le rôle actuel des pouvoirs publics marocains, notamment dans le cadre du Plan Maroc Vert, qui appuient l’émergence d’un mode d’organisation à vocation productiviste, négligeant trop souvent la préservation des ressources naturelles, des systèmes de gestion et des savoir-faire traditionnels collectifs.

Auteurs et éditeurs

Author(s), editor(s), contributor(s): 

Bruno Romagny

Mohammed Aderghal

Laurent Auclair

Hélène Ilbert

Sylvaine Lemeilleur

Publisher(s): 

Éditée en France depuis 1960, la Revue internationale des études du développement (Ried), anciennement Revue Tiers Monde, est une revue scientifique pluridisciplinaire produite par l’Institut d’études du développement de la Sorbonne (IEDES) et publiée depuis 2017 par les Éditions de la Sorbonne. La revue accueille trois fois par an, dans ses numéros thématiques, des contributions en français, anglais et espagnol sur le développement des pays des Suds, en mobilisant la plupart des sciences humaines et sociales à travers des études contextuelles.

Partagez cette page