Atelier national de réflexion, d’échange sur le foncier rural et de lancement de l’ORFAO en Côte d’Ivoire, du 24 au 26 mai 2023 | Land Portal

Photo par ORFAO : (CC BY-NC-ND 2.0 (link is external))

Du 24 au 26 mai 2023, a eu lieu dans la salle de conférence de l’hôtel de France de Grand-Bassam, l’atelier national de réflexion, d’échange sur le foncier rural et de lancement de l’ORFAO en Côte d’Ivoire. Cet atelier a été organisé par le Ministère d’Etat, Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MEMINADER), avec l’appui technique et financier de la Commission de l’UEMOA, dans le cadre de l’opérationnalisation de l’Observatoire Régional du Foncier Rural en Afrique de l’Ouest (ORFAO).

L’atelier avait pour but, d’une part, de constituer un cadre de partage, de dialogue et de réflexion sur les enjeux du foncier rural en impliquant l’ensemble des parties prenantes nationales (Etat, société civile, structures de recherche, secteur privé, partenaires techniques et financiers, etc.) et d’autre part, de servir de cadre de lancement des activités de l’ORFAO au niveau national.

De façon spécifique, la rencontre avait pour objectifs de :

  • présenter l’ORFAO aux parties prenantes du foncier rural en Côte d’Ivoire ;
  • examiner et valider la fiche pays élaborée sur les politiques foncières ;
  • discuter des trois (3) thématiques principales d’observation de l’ORFAO : (i) genre et foncier, (ii) conflits fonciers et (iii) documentation des droits fonciers ruraux ;
  • engager le processus de réflexion sur le suivi des indicateurs fonciers des ODD.

Ont pris part à l’atelier :

  • les représentants du Ministère en charge de l’Agriculture (Conseiller Technique chargé du foncier rural, Direction Générale du Développement Rural, Direction du Foncier Rural, Agence Foncière Rurale, Direction de la Communication et de la Promotion Agricole, Direction des Affaires Financières et du Patrimoine, Direction Régionale de l’Agriculture du Sud Comoé et Direction Départementale de l’Agriculture de Grand-Bassam) ;
  • le point focal désigné de l’ORFAO en Côte d’Ivoire ;
  • le membre du Groupe Régional de travail de l’ORFAO ;
  • le représentant de la Direction Générale de l’Administration du Territoire (DGAT) ;
  • les représentants du Ministère de la Construction, du logement et de l’Urbanisme (Direction de l’Urbanisme et Direction du Domaine Urbain) ;
  • le représentant du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH) ;
  • le représentant du Ministère des Eaux et Forêts (MINEF/DRCF) ;
  • le représentant de l’Institut National de la Statistique (INS) ;
  • les représentants des structures de recherche (Centre Ivoirien de Recherches Economiques et Sociales – CIRES et Université Alassane OUATTARA de Bouaké) ;
  • les représentants des organisations de la Société civile (Audace Institut Afrique, Plateforme ALERTE-Foncier et Association Nationale des Producteurs de Café-Cacao de Côte d’Ivoire) ;
  • le représentant du cabinet de géomètre expert DIALLO Sékou/G-TEC.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par une seule allocution, celle de Madame SIDIBE Nassou, Préfet du Département de Grand-Bassam.  

Madame le Préfet, au nom de Monsieur Kobenan Kouassi ADJOUMANI, Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural de la Côte d’Ivoire, a souhaité la bienvenue aux participants dans cette ville historique, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle a rappelé les enjeux politiques, socioéconomiques et culturels du foncier rural à travers le renforcement du cadre juridique et institutionnel, la délivrance de certificats fonciers gratuits dans le cadre du Projet d’Amélioration et de Mise en Œuvre de la politique Foncière Rurale (PAMOFOR), et ce, en vue de promouvoir la paix et la cohésion sociale en milieu rural.

Pour finir, après avoir remercié la Commission de l’UEMOA pour son appui technique et financier, elle a souhaité plein succès aux travaux et exhorté les participants à œuvrer pour une bonne sécurisation du foncier rural en Côte d’Ivoire.

C’est sur ces mots que Madame le Préfet du Département de Grand-Bassam a déclaré ouvert l’atelier national de réflexion, d’échange sur le foncier rural et de lancement de l’ORFAO en Côte d’Ivoire.

Cette allocution a été précédée par un mot introductif de Monsieur OUATTARA Nanakan, Directeur du foncier rural et point focal désigné de l’ORFAO en Côte d’Ivoire. Dans son intervention, il est revenu sur le cadre général du foncier rural à travers la loi de 1998 et la mise en place de l’Agence Foncière Rurale (AFOR). Aussi a-t-il souligné la nécessité d’une approche multi acteurs pour une meilleure sécurisation du foncier rural. Il a également rappelé l’importance de l’initiative de la Commission de l’UEMOA dans ce domaine pour permettre un partage d’expériences entre Etats membres. Il a terminé son propos par le rappel des résultats attendus de l’atelier.

Copyright © Source (mentioned above). All rights reserved. The Land Portal distributes materials without the copyright owner’s permission based on the “fair use” doctrine of copyright, meaning that we post news articles for non-commercial, informative purposes. If you are the owner of the article or report and would like it to be removed, please contact us at hello@landportal.info and we will remove the posting immediately.

Various news items related to land governance are posted on the Land Portal every day by the Land Portal users, from various sources, such as news organizations and other institutions and individuals, representing a diversity of positions on every topic. The copyright lies with the source of the article; the Land Portal Foundation does not have the legal right to edit or correct the article, nor does the Foundation endorse its content. To make corrections or ask for permission to republish or other authorized use of this material, please contact the copyright holder.

Share this page