Belgeo | Land Portal
Working languages: 
francés

Belgeo est la seule revue scientifique nationale de géographie en Belgique. Au-delà des articles thématiques ou de réflexion, la revue a pour objectif de couvrir les grandes questions géographiques, les problèmes européens et mondiaux ainsi que les problèmes nationaux.  Belgeo permet également la propagation des résultats de recherches menées par des géographes belges, souvent à la jonction des approches anglo-saxonne et latine, et ouvre ses pages aux derniers développements tant en géographie humaine que physique.

Publié avec le soutien du FNRS et de la Fondation Universitaire/Universitaire Stichting

Belgeo Resources

Mostrando 1 - 4 de 4
Library Resource
Publicación revisada por pares
Marzo, 2021
Argelia

Aujourd’hui, la périurbanisation est reconnue comme un phénomène mondial animée par différents déterminants (poussée démographique, développement industriel, crise de la ruralité, etc.). En effet, les territoires périurbains sont des espaces qui reçoivent l’excédent de la croissance démographique urbaine et qui accueillent les nouveaux projets d’aménagement et de développement (promotions immobilières, implantations de zones d’activités diverses, développement des réseaux de communication, maintien ou développement de certaines agricultures, etc.).

Library Resource

Dynamique de la gestion foncière en pays gouin (sud-ouest du Burkina Faso)

Artículos de revistas y libros
Agosto, 2018
Burkina Faso
Library Resource

Un mode de faire-valoir original dans le sud-ouest du Togo

Publicación revisada por pares
Octubre, 2010
Togo
Library Resource

Le cas de Libreville

Publicación revisada por pares
Diciembre, 2005
Gabón

Depuis 1970, l’agglomération de Libreville, à l’instar des autres villes de l’Afrique subsaharienne, connaît une occupation spatiale qui s’opère par les initiatives individuelles. Malgré la panoplie de textes législatifs et réglementaires qui régissent le foncier et l’urbanisme, la pratique la plus répandue d’appropriation du sol reste la squatterisation et l’urbanisation spontanée. Cette forme d’occupation territoriale et la rapide croissance démographique de Libreville ont favorisé la formation des quartiers sous-intégrés et l’extension incontrôlée de la ville.

Comparta esta página