Kazakhstan : cession de terres agricoles à la Chine | Land Portal
Language of the news reported: 
français

Date: 26 mai 2016

Source: Farmlandgrab.org

Par Eic PM

21 mai 2016, plusieurs personnes au Kazakhstan ont été arrêtées par la police en marge d'une manifestation contre le gouvernement. Ce dernier a engagé un projet de réforme agraire permettant aux étrangers, notamment à la Chine, de louer des terres pour 25 ans au lieu de 10 précédemment. Des sociétés chinoises ont donc proposé d'investir 2 milliards de dollars dans différents projets agricoles. Dès 2009, le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev avait évoqué une surface exploitable d'un million d'hectares (ce qui équivaut à la moitié des exploitations d’oléagineux de la France). Avec 15 travailleurs chinois par hectare, on ferait rentrer l'équivalent de la population du Kazakhstan. C'est ce que dénoncent fortement les manifestants.
 

 

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page