Récap du webinaire : Montrer la voie : comment les jeunes autochtones luttent contre le changement climatique à travers les droits autochtones | Land Portal



Le 11 avril 2024 a été la date du premier webinaire de cette année, organisé sous l'égide de la série de dialogues sur le foncier, intitulé "Montrer la voie : comment les jeunes autochtones luttent contre le changement climatique à travers les droits autochtones". Le webinaire a attiré un peu plus de 200 participants et mis en vedette de jeunes leaders autochtones et communautaires locaux du monde entier. La série est organisée par un consortium d’organisations, y compris la Land Portal Foundation, la Fondation Ford et le Tenure Facility et ce webinaire particulier a été organisé par l’organisation YILAA et TINTA.    

Lina Salas, activiste et stratège en distribution d’impact chez If Not Us Then Who, a animé le panel, qui a présenté les intervenants suivants: 

  • Venedio Osing, BPAN Homecoming Movement
  • Carloz Lozano, FEPIKECHA
  • Aicha Salihou, YLMPA
  • Rosmery Marbella Recinos Chay, ACOFOP

Voici un résumé concis de la conversation captivante complète..  


D’après votre expérience, quels sont les défis auxquels font face les jeunes des communautés autochtones et locales au sein de votre communauté, pour préserver leur patrimoine culturel dans un monde en rapide évolution, compte tenu des changements climatiques et de l’urbanisation? 

Carlos Lozano: Au Pérou, par exemple, nous avons été victimes d'une démoralisation violente. Nous avons reçu des migrants et nous avons été forcés de quitter nos pratiques ancestrales, nos traditions et notre mode de vie.  Nous avons perdu notre culture - c’est pourquoi nous nous concentrons en partie sur l’activisme, afin de créer ce genre d’espaces qui sont des espaces éducatifs destinés à partager nos connaissances ancestrales. Nous pensons que notre mode de vie est durable. Par exemple, nous utilisons le bois, la paille et le sable de façon traditionnelle pour construire des maisons, et ces matériaux sont recyclables.  Dans notre communauté, nous mettons en place des actions pour retrouver les connaissances ancestrales sur la construction de maisons.  

 

Avec votre leadership dans l’activisme climatique, qu’aimeriez-vous voir se produire pour aller de l’avant afin de renforcer la résilience climatique pour vous et les générations futures? 

Aicha Salihou: Les jeunes essaient de défendre les droits fonciers. Je propose que les organisations qui encouragent les jeunes à prendre part aux décisions financières et aux subventions.  Il est également important que les connaissances sur le changement climatique et la restauration soient enseignées dans les écoles au niveau éducatif. Enfin, nous devons nous assurer de prêter attention aux jeunes femmes, aux filles et aux personnes handicapées lorsque nous songeons à aller de l’avant.  

 

Qu’est-ce qui vous a amené à faire ce genre de travail? Qu’est-ce qui vous permet d’y rester? Pouvez-vous nous raconter une histoire de votre collectivité qui vous a inspiré à continuer?

Venedio Osing: Elle est fondée sur les préoccupations concernant nos terres coutumières. Nous perdons les gens qui ont le savoir - notre savoir traditionnel.  Les peuples autochtones sont marginalisés et sont perçus comme différents. C’est pourquoi je travaille toujours dans ce mouvement.  Je veux que les peuples autochtones aient la souveraineté, afin qu’ils puissent faire ce qu’ils veulent, selon leurs traditions. 

Rosmery Marbella Recinos Chay:  Ce qui me motive à avancer, c'est d'observer les forêts qui étaient là avant et maintenant. En comparaison, tout est vide.  La réserve au Guatemala me pousse à me battre pour que nous puissions continuer à respirer cet air et à servir cette région.



Related content: 
Event
11 avril 2024
Global
Organizers: 
Land Portal Foundation
Ford Foundation
The Tenure Facility
Youth Initiative for Land in Africa (Yilaa)
TINTA - The Invisible Thread

Young Indigenous Peoples are facing unprecedented challenges as they grow up in a world where climate change imperils their community’s cultural heritage and ways of life. In response, many are becoming new leaders in climate activism, championing land rights as a pivotal measure in combating environmental degradation and preserving traditional lifestyles.

Partagez cette page