La FICOL, un tremplin pour l’action extérieure des territoires français | Land Portal
Photo: © Simon Inns  (CC BY-NC-ND 2.0 DEED)


Plus les décisions de développement sont prises à un niveau local, plus elles sont efficaces. Ce constat est à l’origine de la FICOL : un dispositif mis en place par l'AFD qui permet aux collectivités territoriales françaises d’accompagner des projets dans les pays en développement, notamment en expertise technique.


 


Une nouvelle étape a été franchie en 2014, avec la création de la Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (FICOL). 


Cet outil permet à l’AFD de financer directement des projets, qui sont initiés, puis mis en œuvre par les collectivités territoriales françaises. La FICOL s’inscrit dans le cadre :


Qui est concerné ?


 


La Facilité de financement des collectivités territoriales (FICOL) s’adresse à l’ensemble des collectivités françaises métropolitaines et d’Outre-mer, de tout échelon : régions, départements, métropoles, communes et leurs groupements (syndicats mixtes etc…) et qui agissent dans le cadre d’un partenariat de coopération décentralisée avec des autorités locales étrangères et/ou leur écosystème.


Elle s’adresse également à des collectifs constitués de collectivités ayant les particularités suivantes : être composés majoritairement de collectivités ou groupements de collectivités ; avoir un mandat international préalable à l’action ; avoir une vocation/un objet thématique (préservation de la biodiversité, environnement, francophonie, paysage, eau et assainissement) et avoir un statut associatif ou GIP enregistré en France.


Les projets proposés doivent favoriser le dialogue sur des sujets de développement commun (santé, éducation, formation, développement urbain, lutte contre le changement climatique, transition numérique des territoires, etc.) dans l’esprit des Objectifs de développement durable (ODD). Les projets se déploient à l’étranger, sur le territoire d’une collectivité partenaire, de préférence unique. Ils doivent également être cohérents avec les orientations générales de l’AFD et avec ses stratégies sectorielles et géographiques.


 


Pour en savoir plus


Quel financement ?


Le montant du financement unitaire consenti par l’AFD est compris entre 200 000 euros et 1 500 000 euros pour les projets ne comportant pas d’investissement et/ou se déroulant en zone rouge et entre 200 000 euros et 2 000 000 euros pour les projets comportant des investissements.


Un montant représentant au minimum 30 % du plan de financement du projet est apporté par les collectivités (collectivité française et la collectivité partenaire) et leurs partenaires éventuels impliqués dans le projet.


Le financement de l’AFD est pluriannuel (les projets ne devront toutefois pas excéder trois ans).


 


Modalités


Il revient à l’AFD et à la collectivité territoriale française ou le collectif de signer la convention de financement. En tant que bénéficiaire primaire du financement de l’AFD, la collectivité est responsable de l’usage et de la traçabilité des fonds, comme de l’exécution et du suivi du projet.


Quant à la collectivité partenaire, elle est la bénéficiaire finale du projet et partage la maitrise d’ouvrage avec la collectivité française.

 


Pour en savoir plus



 


Appel à idées 2023


 


La pré-sélection des dossiers sera faite suite au dépôt de la note d’intention. Les dates limites de dépôt des notes d’intention sont fixées au :


  • 15 mars 2023
  • 8 septembre 2023.

 



 


 



Nous nous tenons à votre disposition pour toute question relative à la facilité de financement des collectivités territoriales françaises


 



 


 


 



Pour candidater merci d'utiliser le formulaire accessible via le lien ci-dessous, En vue d'achever votre demande merci de télécharger et de remplir au préalable la note d'intention relative à votre projet.


 

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page